Cabinet d'ostéopathie à Sceaux, HELENE GRAHAM OSTEOPATHE D.O

11 Square Robinson, 92330 Sceaux
06 72 69 56 46
Cabinet d'ostéopathie à Sceaux
Ostéopathe à Sceaux
 

Cabinet d'ostéopathie à Sceaux, HELENE GRAHAM OSTEOPATHE D.O

MAMAN & BÉBÉ

Les Bébés

En ostéopathie, on considère que la grossesse et l’accouchement sont les lieux de nombreux traumatismes que peuvent subir votre bébé.
En effet, en fin de grossesse le fœtus n’a plus que très peu de place au sein du ventre de la mère. Cela engendre des contraintes tant au niveau du crâne de votre bébé qu’au niveau de la colonne ou de ses articulations, notamment si le fœtus est maintenu dans une « mauvaise position » trop longtemps. Il est important d’aborder également le déroulement de votre grossesse.

• Le bébé est crispé (bras et/ou mains raides).

• Il se cambre en arrière lorsqu’on le prend dans les bras ou pendant la tétée​

• Il pleure beaucoup

• Il a des difficultés pour s'endormir / dort peu

• Il régurgite beaucoup / il vomit

• il ne digère pas et il est agité après la tétée / se tortille

• Il a des difficultés à téter

• il a une mauvaise position et/ou une asymétrie des hanches, des membres inférieurs ou des pieds

• Il met toujours un bras en arrière

• Il tourne toujours la tête du même côté 

• Vous avez l'impression qu'un coté de son crâne est aplati 

 

Le travail de l’ostéopathe consiste à venir libérer votre bébé des tensions accumulées durant la grossesse et l’accouchement. Les traitements du crâne, du thorax, du diaphragme, du bassin et des membres permettront le relâchement des tissus congestionnés. Comme pour tous, votre ostéopathe équilibrera le corps de votre bébé. 

Les techniques utilisées sont douces, non douloureuses et respectent les limites physiologiques des tissus. La douceur avec laquelle l'ostéopathe manipule les bébés exclut tout danger d'expérience éprouvante.

Les enfants & adolescents

Tout au long de son enfance et de son adolescence, votre enfant va grandir, il va aussi se développer pour devenir l’adulte qu’il sera plus tard. La croissance rapide et irrégulière du corps peut donner un aspect disgracieux à cette période. C’est aussi un moment où la fatigue perçue peut être importante, les os peuvent se développer rapidement et se révéler lourds pour leurs muscles respectifs.

Les adolescents subissent de nombreuses contraintes physiques : une posture maintenue durant de longues périodes d’étude, le port d’un sac à dos trop lourd, une activité sportive intense ou de haut niveau, une croissance trop rapide, une disharmonie des segments et de la coordination, etc.

 

Cette période reste aussi le temps de certains apprentissages comme la pratique sportive qui peut s’accompagner de chutes fréquentes entrainant parfois des entorses,luxations, fractures, douleurs articulaires ou musculaires. Tous ces traumatismes sont absorbés par le corps de votre enfant; cependant ce n’est pas parce que il n’y a pas de symptômes apparents que le corps ne garde pas de séquelles, pouvant se réveiller beaucoup plus tard. Ainsi il est important dans une démarche préventive de l’amener chez l’ostéopathe pour qu’il contrôlera l’état du corps de votre enfant de façon globale.

 

Au niveau affectif, l’activité endocrinienne liée au passage de l’enfance à l’adolescence peut amener à des troubles telles que la perte d’appétit, l’insomnie, une instabilité émotionnelle, des sentiments contradictoires. La succession de manipulations exercées par l’ostéopathe permet de réguler toutes ces émotions et d’évacuer plus facilement les toxines. C’est une période ou la personnalité se structure, l’esprit devient critique, c’est l’âge des défis, de la prise de risque et de la recherche de ses limites.

 

Par ailleurs, l’ostéopathie peut être un bon accompagnement pour les traitements orthodontiques, ainsi que pour toutes les habitudes de vie telles que la succion du pouceou le fait de « têter » sa langue, gestes qui à terme déforment le palais et par conséquents vient perturber le développement de sa dentition définitive. En effet, un traitement ostéopathique permet de lever les tensions du crâne avant la pose de l’appareil et ainsi diminuer les temps de traitements orthodontiques. Par ailleurs les appareils peuvent entrainer chez votre enfant plusieurs troubles tels que des douleurs dorsales ou lombaires, l’apparition de maux de tête.

  • Relâchement des ligaments sous l'effet des hormones, douleurs articulaires et musculaires 

  • Douleurs de dos liées aux mauvaises postures

  • Scoliose, cyphose ou lordose exagérée

  • Pieds plats ou creux, genoux valgum ou varum, inégalité des membres inférieurs

  • Dysfonctions vertébrales et/ou scoliose liées à la transformation rapide du corps

  • Etat de fatigue physique et émotionnelle

  • Menstruations douloureuses et/ou irrégulières

  • Traitements orthodontiques

  • Scoliose

  • Croissance rapide

  • Céphalées ou migraine

  •  Dépression, instabilité émotionnelle

Femmes Enceintes

Durant 9 mois, la femme enceinte va subir de nombreux changements tant d’un point de vue hormonal que mécanique. Le volume de l’utérus va augmenter ainsi que sa masse au fur et à mesure du développement de l’embryon. Cela entraine une augmentation de la lordose lombaire ou « cambrure ». On observera également une bascule du ventre de la maman vers l’avant.

      Toutes ces modifications considérables entrainent l’apparition de tensions ainsi que de déséquilibres au sein de l’organisme. Votre ostéopathe prendra également en compte les divers troubles fonctionnels qui peuvent accompagnés votre grossesse.

Grâce à des techniques de manipulations douces, il veillera à vous apporter équilibre, bien être et relâchement ce qui apportera plus de confort à votre bébé.

 

 Des séances d’ostéopathie associées à vos cours de préparation à l’accouchement vous permettront de faciliter le passage du bébé.

Votre ostéopathe travaillera sur le relâchement des muscles abdominaux, des viscères, du périnée ainsi que du diaphragme, conjointement à une bonne mobilité du rachis lombaire, du bassin et des ligaments.

 

  • Nausées, vomissements, constipations

  • Sciatalgies, cruralgies

  • Sensation de jambes lourdes

  • Stress, troubles du sommeil, fatigue

  • Les infections urinaires, difficulté à uriner

  • Céphalées, migraines

  • Jambes lourdes, hémorroïdes, mauvais retour veineux

  • Préparation du bassin à l'accouchement

  • Bébé en siège...

Post-Partum

Après ces longs mois d’attente et de travail votre bébé est enfin là ! L’accouchement est un moment fort, important dans la vie d’une femme et soumet le corps une nouvelle fois à rude épreuve. Le bassin, le périnée, les abdominaux, le diaphragme ont été fortement sollicités lors de la descente du bébé, et ce afin de permettre son passage. Un accouchement par césarienne n’est pas moins traumatisant pour la maman, et demandera un travail particulier autour de la cicatrice afin d’éviter toute adhérence. Egalement, l’utilisation d’instruments, une déchirure ou épisiotomie sont autant d’autres contraintes à prendre en compte lors des traitements et de la recherche d’équilibre dans le corps de la femme en post partum.

 

Alors quand doit on consulter ? 

L’utérus met entre 4 à 6 semaines pour retrouver sa taille, c’est généralement le délai que nous conseillons avant de consulter, si toutefois il n’y a pas de douleurs. 

Si la nouvelle maman (ou maman une nouvelle fois !) présente des douleurs handicapantes dans cette nouvelle vie, il est possible de consulter 1 à 2 semaines après l’accouchement afin de démarrer la prise en charge et soulager au plus vite. 

 

Il est important pour la nouvelle maman de se sentir libérée des divers tensions accumulées, afin d’être disponible plus sereinement pour son bébé.

 

Au delà du côté physique et biomécanique, il est important pour la mère de pouvoir échanger sur le vécu de sa grossesse, de l’accouchement mais également de cette nouvelle vie qu’il s’agisse d’un premier enfant ou non. Les appréhensions, les questionnements, les diverses émotions sont des points importants que vous pourrez aborder car il est parfois difficile de se sentir libre de se livrer ou tout simplement de se sentir comprise. 

 Entourée de nombreux thérapeutes, et étant spécialisée dans la prise en charge des femmes enceintes et du post-partum, ainsi que des nourrissons et bébés , nous souhaitons vous apporter l’espace nécessaire pour permettre de trouver l’équilibre et la détente dans votre corps mais également dans votre esprit.

 

La prise en charge somato-émotionnelle du post partum est d’autant plus efficace car elle permet de retrouver une liberté émotionnelle nécessaire au bien vécu des premiers instants avec votre bébé. 

  • Douleurs de dos

  • Douleurs du bassin (sacrum, coccyx, ligaments inguinaux...)

  • Maux de tête liés à l'anesthésie

  • Améliorer son confort avec son nourrisson 

  • Mieux appréhender les difficultés que l'on peut rencontrer

  • Créer un espace d’échanges avec son thérapeute

  • Dispenser des conseils, portage, étirements... 

 

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Medoucine

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.