Cabinet d'ostéopathie à Sceaux, Ostéopathe à Sceaux
11 Square Robinson, 92330 Sceaux
06 72 69 56 46
 
Cabinet d'ostéopathie à Sceaux, Ostéopathe à Sceaux

L'ostéopathie, pour qui ?

Les nourissons

En ostéopathie, on considère que la grossesse et l’accouchement sont les lieux de nombreux traumatismes que peuvent subir votre bébé.
En effet, en fin de grossesse le fœtus n’a plus que très peu de place au sein du ventre de la mère. Cela engendre des contraintes tant au niveau du crâne de votre bébé qu’au niveau de la colonne ou de ses articulations, notamment si le fœtus est maintenu dans une « mauvaise position » trop longtemps. Il est important d’aborder également le déroulement de votre grossesse.
Les déformations du crâne ou les tensions cervicales torticolis congénitaux ne sont pas les seuls motifs de consultation chez votre ostéopathe.

Un suivi régulier est préconisé afin de s’assurer qu’aucune tension n’entrave le bon développement psychomoteur de l’enfant (manque de mobilité des cervicales lors de l’apparition du maintien de la tête, au niveau des membres inférieurs lors de l’apparition de la marche, ...). Des bilans doivent être réalisés avant chaque période clé du développement de l’enfant :

  -> 3 mois : acquisition du maintien de la tête

  -> 6 mois : acquisition de la station assise

  -> 9 mois : acquisition de la station debout

  -> 12 mois : acquisition de la marche

Alors quand consulter ?

  • Bilan après la naissance
  • Troubles du sommeil
  • Torticolis congénital
  • Cris, pleurs
  • Hyper ou hypoactivité
  • Asymétrie du crane, déformation
  • Naissance difficile (présentation par le siège, utilisation de forceps)
  •  Régurgitations, vomissements ou reflux gastro œsophagien.
  • Coliques.
  • Défaut de sussions, difficulté à téter.
  • Troubles ORL à répétition : otites, bronchites à répétition, respiration bruyante.
  • Difficulté à s’alimenter.
  •  S’agite et pleure après la tété.
  •  Dort toujours du même côté et tourne toujours la tête du même côté.
  • Dort peu, pleure beaucoup.

Le travail de l’ostéopathe consiste à venir libérer votre bébé des tensions accumulées durant la grossesse et l’accouchement. Les traitements du crâne, du thorax, du diaphragme, du bassin et des membres permettront le relâchement des tissus congestionnés. Comme pour tous, votre ostéopathe équilibrera le corps de votre bébé. 

Les techniques utilisées sont douces, non douloureuses et respectent les limites physiologiques des tissus

Les enfants et les adolescents

Tout au long de son enfance et de son adolescence, votre enfant va grandir, il va aussi se développer pour devenir l’adulte qu’il sera plus tard. La croissance rapide et irrégulière du corps peut donner un aspect disgracieux à cette période. C’est aussi un moment où la fatigue perçue peut être importante, les os peuvent se développer rapidement et se révéler lourds pour leurs muscles respectifs.

Les adolescents subissent de nombreuses contraintes physiques : une posture maintenue durant de longues périodes d’étude, le port d’un sac à dos trop lourd, une activité sportive intense ou de haut niveau, une croissance trop rapide, une disharmonie des segments et de la coordination, etc.

Cette période reste aussi le temps de certains apprentissages comme la pratique sportive qui peut s’accompagner de chutes fréquentes entrainant parfois des entorses,luxations, fractures, douleurs articulaires ou musculaires. Tous ces traumatismes sont absorbés par le corps de votre enfant; cependant ce n’est pas parce que il n’y a pas de symptômes apparents que le corps ne garde pas de séquelles, pouvant se réveiller beaucoup plus tard. Ainsi il est important dans une démarche préventive de l’amener chez l’ostéopathe pour qu’il contrôlera l’état du corps de votre enfant de façon globale.

Au niveau affectif, l’activité endocrinienne liée au passage de l’enfance à l’adolescence peut amener à des troubles telles que la perte d’appétit, l’insomnie, une instabilité émotionnelle, des sentiments contradictoires. La succession de manipulations exercées par l’ostéopathe permet de réguler toutes ces émotions et d’évacuer plus facilement les toxines. C’est une période ou la personnalité se structure, l’esprit devient critique, c’est l’âge des défis, de la prise de risque et de la recherche de ses limites.

Par ailleurs, l’ostéopathie peut être un bon accompagnement pour les traitements orthodontiques, ainsi que pour toutes les habitudes de vie telles que la succion du pouceou le fait de « têter » sa langue, gestes qui à terme déforment le palais et par conséquents vient perturber le développement de sa dentition définitive. En effet, un traitement ostéopathique permet de lever les tensions du crâne avant la pose de l’appareil et ainsi diminuer les temps de traitements orthodontiques. Par ailleurs les appareils peuvent entrainer chez votre enfant plusieurs troubles tels que des douleurs dorsales ou lombaires, l’apparition de maux de tête.

 

  • Relâchement des ligaments sous l'effet des hormones, douleurs articulaires et musculaires 
  • Douleurs de dos liées aux mauvaises postures
  • Scoliose, cyphose ou lordose exagérée
  • Pieds plats ou creux, genoux valgum ou varum, inégalité des membres inférieurs
  • Dysfonctions vertébrales et/ou scoliose liées à la transformation rapide du corps
  • Etat de fatigue physique et émotionnelle
  • Menstruations douloureuses et/ou irrégulières
  • Traitements orthodontiques
  • Scoliose
  • Croissance rapide
  • Céphalées ou migraine
  •  Dépression, instabilité émotionnelle

Les adultes et professionnels

  • Troubles du sommeil, baisse de la concentration
  • Stress
  • Mauvaise posture
  • Mal de dos

Les sportifs

  • Suite à une entorse, fracture, luxation
  • Tendinites, douleurs musculaires
  • Suite à une chute ou à un traumatisme direct
  • Amélioration des performances sportives
  • Récupération physique après une compétition

Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provo-quer un déséquilibre de l’état de santé. Celui-ci se manifeste chez le sportif par différents symptômes, de la simple contracture à la douleur chronique, altérant de toute façon les performances.

  • Par son action spécifique sur l’ensemble du corps, l’ostéopathe saura reconnaître et traitera les véritables causes des douleurs limitant la pratique de l’activité sportive.
  • Par son efficacité, il améliore le potentiel et la puissance musculaire, la souplesse articulaire et la capacité respiratoire.

Le traitement ostéopathique permet également une meilleure concentration avant l’épreuve et une récupération optimale après l’effort.

Les femmes enceintes

Durant 9 mois, la femme enceinte va subir de nombreux changements tant d’un point de vue hormonal que mécanique. Le volume de l’utérus va augmenter ainsi que sa masse au fur et à mesure du développement de l’embryon. Cela entraine une augmentation de la lordose lombaire ou « cambrure ». On observera également une bascule du ventre de la maman vers l’avant.

      Toutes ces modifications considérables entrainent l’apparition de tensions ainsi que de déséquilibres au sein de l’organisme. Votre ostéopathe prendra également en compte les divers troubles fonctionnels qui peuvent accompagnés votre grossesse, tels que :

  • Nausées, vomissements, constipations
  • Sciatalgies, cruralgies
  • Préparation du bassin à l'accouchement
  • Sensation de jambes lourdes
  • Stress, troubles du sommeil, fatigue, baby blues
  • Les infections urinaires, difficulté à uriner
  • Céphalées, migraines
  • Jambes lourdes, hémorroïdes, mauvais retour veineux…

Durant l’anamnèse/interrogatoire, votre ostéopathe s’intéressera à divers troubles pouvant être présents avant le début de votre grossesse comme des menstruations douloureuses et/ou irrégulières, des infections urinaires à répétitions…

Le suivi ostéopathique durant votre grossesse ne dispense en aucun cas d’un suivi obstétrical conventionnel (gynécologue, obstétricien, sage-femme…)

 

Avant la grossesse 

         Afin d’éviter que des douleurs, des déséquilibres ou des contraintes tissulaires ne s’accentuent durant la grossesse, il est conseillé de consulter votre ostéopathe afin de préparer l’arrivée du fœtus.

Pendant la grossesse

         Votre ostéopathe aidera votre corps à s’adapter au mieux aux modifications que subit votre corps. Grâce à des techniques de manipulations douces, il veillera à vous apporter équilibre, bien être et relâchement ce qui apportera plus de confort à votre bébé. Il vous soulagera ainsi de :

  • douleurs lombaires, dorsales, coccygiennes, pubiennes

  • sciatiques, cruralgies

  • tensions musculaires, tendineuses, ligamentaires

  • d’autres troubles fonctionnels cités ci-dessus

Préparation à l’accouchement

      Des séances d’ostéopathie associées à vos cours de préparation à l’accouchement vous permettront de faciliter le passage du bébé.

Votre ostéopathe travaillera sur le relâchement des muscles abdominaux, des viscères, du périnée ainsi que du diaphragme, conjointement à une bonne mobilité du rachis lombaire, du bassin et des ligaments.

Après l’accouchement/ En post-partum

         Il est préférable de consulter votre ostéopathe avant le début des séances de rééducations périnéales, soit environ 1 mois après l’accouchement (temps nécessaire pour que l’utérus reprenne sa place).

Votre ostéopathe va rééquilibrer les structures fortement contraintes durant la grossesse et l’accouchement, notamment si le travail a été long et/ou difficile, s’il a nécessité une césarienne, une épisiotomie, péridurale, des forceps, etc…

   Cela permet aux mamans de récupérer de leur grossesse de façon optimale.

Les seniors

  • Raideurs
  • Rhumatismes
  • Arthrose
  • Troubles digestifs
  • Troubles du sommeil
  • Accouphènes

 

 Avec le temps et l’âge, le corps humain subit des transformations qui diminuent progressivement l’ensemble de ses fonctions. La perception des sens s’émousse et la coordination des membres tend à s’amenuiser. 

  
Pour accompagner ces mutations du corps, l’ostéopathe, partenaire de santé, s’adapte aux étapes du vieillissement, à l’état de santé des patients et participe, par un suivi régulier de prévention, à l’accompagnement du bien vieillir. Le but ? Préserver aussi longtemps que possible un bon état global, physique et psychique au patient. 
  

​  En prévention primaire 
L’intervention de l’ostéopathe permet de maintenir en forme et en bonne santé. Des séances et manipulations régulières permettent de prévenir la dégénérescence tissulaire et l’apparition de troubles fonctionnels. Elles rendent au corps souplesse et équilibre, maintiennent la mobilité, indispensable notamment et contrairement aux idées reçues si l’on souffre d’arthrose. 
  
  
En prévention secondaire 
L’ostéopathie est indiquée pour soigner les troubles fonctionnels liés à un traumatisme corporel. Elle limite, voire arrête la propagation de maux sur d’autres parties du corps et partant le recours excessif aux médicaments. L’intervention de l’ostéopathe normalise les aléas traumatiques articulaires, freine les impacts infectieux et maintient la mobilité viscérale. L’ostéopathe travaille à maintenir un équilibre postural aussi parfait que possible pour lutter contre les effets du vieillissement. 
  
  
En prévention tertiaire 
Affaiblie ou malade, une personne âgée peut très vite se voir privée de repère, privée de sa capacité à marcher correctement sans chuter, et de la possibilité communiquer correctement avec son entourage, isolée. L’ostéopathie permet de minimiser les symptômes et la pathologie d’un patient malade, et de diminuer ainsi son handicap ou son invalidité. 
  
Médecine complémentaire, elle permet aussi de gérer les effets secondaires de traitements, parfois lourds, et ainsi d’aider le patient à mieux affronter sa maladie, en améliorant sa qualité de vie.

"L'ostéopathie pour bien vieillir". Senioractu.com, publié le Vendredi 9 Juin 2017.  [En ligne].http://www.senioractu.com/L-osteopathie-pour-bien-vieillir_a20024.html .

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Medoucine

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.